La perte de cheveux est un problème qui concerne autant les hommes que les femmes. La chute de cheveux chez la femme peut être passagère ou chronique. Dans les deux cas, l’alopécie est parfaitement réversible. Des soins spécifiques suffisent pour arrêter une chute de cheveux passagère. La greffe de cheveux est la meilleure alternative pour garnir les parties chauves en cas d’alopécie chronique chez la femme. Le prix de greffe de cheveux est abordable. Par ailleurs, cette technique présente de nombreux avantages.

La greffe de cheveux, la meilleure solution contre l’alopécie chronique chez la femme

L’alopécie chronique concerne seulement 20 % des femmes. On parle d’alopécie chronique lorsque la chute de cheveux perdure pendant au moins 6 mois. La calvitie féminine résulte principalement d’une prédisposition génétique ou de la production d’androgènes.

Les cheveux sont un symbole de féminité et d’élégance. Une femme dépourvue de ses cheveux se retrouve, alors, confrontée à d’importants problèmes psychologiques, qui viennent s’ajouter aux soucis esthétiques.

Sachez que l’alopécie chronique est remédiable. A n’importe quel stade d’évolution de l’alopécie féminine sur l’échelle de Ludwig, les personnes concernées peuvent recourir à une greffe de cheveux par FUE. Cette technique innovante offre des résultats permanents et naturels. De plus, le tarif greffe de cheveux est accessible à toutes les bourses.

Les alternatives efficaces contre l’alopécie passagère chez la femme

La perte de cheveux passagère chez la femme est principalement due au bouleversement des hormones. Les cheveux sont notamment brillants et fortifiés pendant la grossesse car le corps produit beaucoup plus d’œstrogène. Le taux d’œstrogène diminue dès l’accouchement. Cela explique l’alopécie post partum. En outre, le stress d’une vie plus mouvementée à cause de l’arrivée de bébé est aussi à l’origine de la chute de cheveux après l’accouchement. Par ailleurs, il est fréquent que les femmes qui présentent une carence en fer et en calcium perdent leurs cheveux durant l’allaitement.

Si l’alopécie post partum est tout à fait réversible, il est absolument conseillé d’agir à la constatation des premières chutes de cheveux. Vous pouvez appliquer un produit de soin riche en substances qui fortifient les racines et la tige capillaire. Les produits formulés à base de vitamine E, fer, vitamine K, kératine nourrissent et activent la pousse des cheveux. Une complémentation alimentaire en minéraux et en vitamines s’avère également efficace.