Les crocs sont pratiques, confortables et séduisent bon nombre de personnes. Elles ne sont cependant ni très esthétiques ni adaptées à tous les types de sensibilité, et elles pourraient ne pas être recommandées pour une utilisation quotidienne. Quelles alternatives s’offrent alors aux pieds sensibles à part les crocs ? Découvrez-les dans cet article !

Les critères à prendre en compte pour le choix des chaussures pour pieds sensibles

Des chaussures pour pieds sensibles doivent pouvoir vous offrir un espace suffisant entre vos orteils. En ce qui concerne le maintien, il doit se faire grâce à un système de fermeture placé de préférence au niveau de la cheville. Cela empêche vos pieds de glisser quand vous marchez et réduit les risques de frottements. Vous en trouverez toute une sélection triée en fonction des pathologies des pieds sur le site www.podexpert.com, une plateforme spécialisée en chaussures pour pieds sensibles.

Par ailleurs, la facilité d’enfilage et de déchaussement constitue également un critère important, au même titre que le caractère antidérapant de la semelle. Ce dernier vous protège des risques de chutes. S’il s’agit d’un talon compensé, la hauteur ne doit pas dépasser 3,5 cm, ce qui évite de mettre tout votre poids sur l’avant du pied.

Chaussures pour pieds sensibles

Des chaussures pour chaque type de sensibilité

Les chaussures orthopédiques permettent de soulager les douleurs et inconforts liés aux diverses pathologies des pieds, et à chacune d’elle est dédié un modèle adapté.

Cas de douleurs diverses

Pour ceux qui souffrent par exemple de douleurs au niveau du talon, il est plutôt recommandé de porter des chaussures à talons. En effet, dans ces cas-là, une hauteur de talon supérieure à la normale permet de diminuer les tensions.

Quant à ceux qui ressentent des douleurs sous l’avant du pied, il leur est recommandé de porter des chaussures thérapeutiques avec semelles amortissantes et souples. Ces paires devront avoir peu ou pas du tout de talons pour ne pas amplifier les douleurs. Privilégiez également les modèles à semelles amovibles afin de faciliter leur remplacement par des semelles orthopédiques.

Cas d’hallux valgus ou d’orteils en griffe

Dans ce cas d’affection, il est conseillé d’opter pour des chaussures conçues avec des tissus extensibles et sans coutures. Ces modèles thérapeutiques sont très efficaces pour traiter les douleurs.

Cas d’œdème ou d’instabilité des pieds

Si vous avez les pieds gonflés, vous devrez privilégier les modèles qui ont un volume variable avec un système de fermeture à velcro, et fabriqués avec des matériaux extensibles.

Si vous souffrez d’instabilité, portez des chaussures médicales assez rigides pour soutenir l’arrière de votre pied. En ce qui concerne le talon, privilégiez un modèle bas avec une semelle large.

Lorsque l’on a les pieds sensibles, il est important de choisir des paires de chaussures qui peuvent parfaitement s’adapter aux diverses pathologies. Que ce soit pour des douleurs, une déformation du pied ou des orteils, un œdème ou une instabilité du pied ou de la cheville, les chaussures médicales peuvent jouer un rôle thérapeutique. Vous n’êtes donc pas obligé de vous limiter aux crocs.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici