À l’approche de l’été, la chambre d’enfant peut devenir inconfortable. Les petits étant particulièrement sensibles aux changements de température, il est indispensable de leur garantir un espace de nuit frais durant les nuits de grande chaleur. Voici ce qu’il faut savoir avant de poser un ventilateur dans la chambre d’enfant.

Comment choisir un ventilateur pour une chambre d’enfant ?

Le ventilateur pour chambre d’enfant est un accessoire hautement pratique. Plus économique d’un climatiseur, il propose aussi différents niveaux de puissance, dont les plus bas sont adaptés aux enfants.

L’installation d’un ventilateur Dyson pour rafraîchir sa chambre ne sera pas seulement moins onéreuse, elle permettra d’y réguler la température, sans forcément paramétrer la climatisation dans le reste de la maison.

Contrairement à un climatiseur, cet équipement ne distillera pas l’air froid. Le vent créé est artificiel, et se fait grâce à un simple déplacement d’air.

Ventilateur pour une chambre d’enfant : quels critères ?

Le modèle destiné à une chambre d’enfant ne sera pas le même que celui du séjour. Cet espace est un lieu de vie sensible, dont les besoins sont très précis. Pour trouver une référence qui réponde à ces besoins, il faudra baser vos recherches sur quelques critères :

  • la stabilité : c’est sans doute le critère le plus important pour un accessoire qui restera longtemps à proximité d’un enfant. Le bon ventilateur ne doit pas risquer de tomber au mauvais moment, ou de blesser votre enfant,
  • le poids de l’appareil : toujours en vue de limiter les risques d’accident, il est conseillé de choisir des modèles légers, que vous pourrez déplacer, au besoin,
  • le design : un joli ventilateur sera aussi un atout esthétique dans une chambre d’enfant. S’il existe plusieurs modèles disponibles sur le marché, les ventilateurs sur socle, le brasseur d’air, les appareils sur colonne et sans pale seront à privilégier,
  • le prix : ce critère dépendra de la gamme et de la qualité de l’appareil que vous souhaitez faire installer. Comptez quelques dizaines d’euros pour un modèle qui pourra durer plusieurs années, voire une centaine d’euros pour un ventilateur de haute technologie,
  • le niveau de sécurité : ce critère sera essentiel, dès le moment où votre enfant sera capable de marcher. Les plus jeunes étant naturellement curieux, les ventilateurs aux lames accessibles seront à proscrire. Si les modèles sans pales offrent un maximum de sécurisation, il reste possible d’opter pour des ventilateurs plus classiques,
  • le niveau de bruit et d’efficacité : si le ventilateur peut offrir un espace de nuit frais à votre enfant, il ne doit pas nuire à son confort. Le modèle idéal doit faire peu, voire pas du tout de bruit. Il doit aussi être assez efficace pour renouveler l’air ambiant, sans représenter un obstacle au sommeil.

Où placer un ventilateur dans la chambre d’un enfant ?

Le ventilateur sera placé obligatoirement dans un endroit auquel l’enfant ne peut accéder. Cela sera d’autant plus important si votre enfant est en très bas âge, et que vous craignez les petits accidents.

Une surface plane en hauteur reste l’option la plus pratique. L’emplacement doit aussi être proche de la literie, tout en restant assez éloigné pour éviter les vents directs.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici