Reprendre le chemin du travail quand on a choisi de donner le sein à son bébé est une étape très difficile. Heureusement, les deux sont compatibles.

L’allaitement, une relation privilégiée avec bébé

De plus en plus de mères choisissent d’allaiter leur bébé au sein. D’une part, cette pratique est bénéfique pour bébé, car le lait maternel lui apporte tous les nutriments dont il a besoin pour bien grandir. D’autre part, la tétée est un merveilleux moment de complicité avec son enfant. Il est donc tout à fait compréhensible que la séparation d’avec bébé soit difficile quand vient l’heure de reprendre le travail.

Comment continuer à donner du lait maternel à son enfant ?

Lorsque vous êtes à la maison, vous pouvez donner le sein à votre bébé à volonté. Mais durant les jours travaillés, vous avez le temps de le faire uniquement le matin avant de quitter la maison, le soir en rentrant, et éventuellement à midi. Alors, pour que votre bout de chou continue à profiter de votre lait, il faudra utiliser un tire-lait. Avec le stress et l’angoisse, recueillir du lait avec cet appareil peut s’avérer compliqué durant les premiers jours. Pas de panique, c’est passager ! Une fois que vous serez plus à l’aise, le lait sortira tout seul et vous pourrez remplir quelques biberons au quotidien.

Si par malheur, vous manquez de lait au point de ne plus pouvoir couvrir les besoins quotidiens de votre bébé, il va falloir passer à l’allaitement mixte. Cette solution est également choisie par les mamans qui n’ont pas toujours le temps de tirer du lait. Dans ce cas, vous donnez le sein uniquement quand vous êtes avec bébé. Le reste du temps, quand il est avec sa nounou, il prendra du lait artificiel. Après une longue journée de travail, vous verrez que la tétée du soir est un immense plaisir.