Si certaines femmes préfèrent délaisser entièrement le parfum pendant la grossesse, d’autres ne peuvent se séparer de ce geste de séduction très féminin. Si tel est votre cas, voici des conseils utiles pour continuer à vous parfumer sans incommoder votre odorat.

Pourquoi l’odorat devient très sensible pendant la grossesse ?

Les bouleversements hormonaux entraînent de nombreux changements dans le corps. L’odorat devient hypersensible et l’on a tendance à percevoir des odeurs insoupçonnées auparavant. Des odeurs que l’on aimait bien peuvent aussi devenir désagréables. C’est la raison pour laquelle la plupart des femmes choisissent de ne plus utiliser leur parfum fétiche une fois enceintes.

Privilégiez les parfums légers

Quand on est facilement incommodée par les odeurs fortes et prononcées, mais que l’on souhaite tout de même continuer à se parfumer, il faut privilégier la légèreté. Une fragrance à base de fleurs blanches, les notes toniques des agrumes… voilà quelques exemples de parfums que l’on peut très bien supporter durant cette période délicate.

Pour vous sentir belle et séduisante, vous pouvez très bien remplacer votre parfum à forte concentration d’alcool par des versions plus légères, comme les eaux de Cologne, les eaux fraîches ou les eaux de toilette. Ces produits étant désormais déclinés dans une large gamme de senteurs, il y en a pour tous les goûts. Des parfumeurs ont même conçu des parfums spécialement pour les femmes enceintes, à la fois hypoallergéniques et sans alcool.

Ne vous parfumez pas directement sur la peau

À moins d’avoir un parfum sans alcool, il est préférable de ne pas vaporiser ce produit directement sur la peau. En effet, l’alcool peut provoquer une hyperpigmentation cutanée. C’est pourquoi certaines zones sur lesquelles on a l’habitude de vaporiser du parfum deviennent brunes, surtout si l’on s’expose au soleil en même temps. Pour éviter cela, c’est très simple, il suffit de parfumer vos vêtements au lieu de votre peau.