Une fois qu’elles ont fait leur apparition, les vergetures ne disparaissent complètement  qu’avec la chirurgie esthétique.  Pour éviter d’en arriver à ce stade, le mot d’ordre est la prévention !

Même pendant la grossesse, mangez sain et équilibré

C’est un fait : une prise ou une perte de poids brusque favorise l’apparition des vergetures. La grossesse, avec en plus son lot de troubles hormonaux, est une période où ces stries inesthétiques ont toutes les chances d’apparaître. La prise de poids est certes inévitable, mais vous pouvez faire en sorte de ne pas excéder un seuil, 12 kg. Pour ce faire, vous pouvez satisfaire vos envies en veillant à privilégier l’apport en bons nutriments (vitamines, fer, calcium …).

Si votre état de santé le permet, ajoutez à cette alimentation saine des activités physiques qui conviennent aux femmes enceintes.

Utilisez des soins anti-vergetures

Votre peau a besoin d’être correctement hydratée. Les soins anti-vergetures agissent en ce sens et donnent plus de souplesse à la peau. Lorsqu’elle est suffisamment souple et élastique, la peau ne craint pas d’être tendue pendant la grossesse, puis détendue après l’accouchement.

Pour une meilleure efficacité, privilégiez la crème pour que la peau soit hydratée et non grasse. Préférez un produit composé d’actifs naturels pour qu’il ne devienne pas un risque pour votre bébé et pour vous-même. Même après l’accouchement, vous pouvez continuer à utiliser votre soin anti-vergeture. Il faut alors qu’il soit également adapté aux femmes allaitantes. Pour couvrir toutes les zones à risque, insistez sur le ventre, les cuisses et les hanches, autant de parties où les stries disgracieuses apparaissent le plus souvent.

Mettez la nature à contribution

Comme il est question d’hydrater, vous pouvez recourir aux huiles d’amande douce pure ou de pépin de raisin. Ces huiles végétales ont une forte teneur en vitamines. Elles contiennent également des matières nutritives. Non seulement elles hydratent la peau, mais elles la rendent aussi plus souples.