Accueil Grossesse Huiles essentielles : quels dangers pendant la grossesse et l’allaitement ?

Huiles essentielles : quels dangers pendant la grossesse et l’allaitement ?

0
25

Savez-vous que certaines huiles essentielles présentent des dangers si vous attendez un bébé ou si vous donnez encore le sein à votre enfant ? Naturels mais pas complètement inoffensifs, ces produits sont à utiliser avec précaution.

Les huiles essentielles à proscrire absolument

Enceinte ou en période d’allaitement, vous ne devez pas utiliser les huiles essentielles contenant des cétones, car elles risquent de provoquer des contractions et sont nocives pour vos nerfs. Vous devez aussi proscrire celles riches en aldéhydes ou en phénols aux propriétés irritantes. Évitez pendant votre grossesse les huiles essentielles ayant des actions sur vos hormones ou qui régularisent vos menstruations, dites emménagogues.

Une attention particulière les trois premiers mois de grossesse

Durant le premier trimestre de grossesse, les cellules du fœtus sont en pleine multiplication. Il est alors primordial qu’aucun élément ne vienne perturber ce développement. Toutes les huiles essentielles vous seront interdites durant cette période, car elles risquent de traverser le placenta et présentent un danger pour votre fœtus.

À partir du 4e trimestre de grossesse

Certaines huiles essentielles peuvent vous être d’un grand secours à partir du quatrième mois de votre grossesse. Elles vous aideront par exemple à vous détendre, à lutter contre les dépressions ou les nausées. Si vous ne connaissez pas les propriétés de chacune, il est crucial que vous vous adressiez à un professionnel pour vous en prescrire. Respectez scrupuleusement la dose prescrite par le médecin, la durée du traitement et lisez attentivement le mode d’emploi. Évitez dans tous les cas de remplacer une huile essentielle par une autre.

En période d’allaitement

Toutes ces précautions sont aussi à respecter en période d’allaitement. Ces produits risquent en effet de passer dans votre lait et d’agir sur votre bébé. Si certaines huiles sont dangereuses pour votre enfant, d’autres freinent la montée de lait, à l’instar de l’huile essentielle de jasmin. Dans tous les cas, consultez toujours un médecin avant d’utiliser une huile essentielle.


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici