Avoir un téléphone portable est aujourd’hui l’un des plus grands souhaits des enfants. Pourtant, avant de céder à ce petit caprice, les parents doivent s’interroger sur les bons et les mauvais côtés d’une telle décision.

Une question d’âge

Aujourd’hui, les enfants de 2 -3 ans savent manipuler un smartphone sans la moindre difficulté. Alors, imaginez un ado en pleine crise ! D’une manière générale, il est déconseillé d’offrir un téléphone portable à un enfant avant le collège. Ce serait inutile puisqu’avant cette période-là, il passe encore la plupart de son temps à jouer et a tendance à oublier ses effets personnels un peu partout. L’idéal serait d’offrir ce moyen de communication à l’entrée de l’enfant au collège, c’est-à-dire lorsqu’il atteint 11 ou 12 ans. Il l’utilisera ainsi pour communiquer avec ses copains en dehors des heures de cours. Pour un ado, à cet âge-là, avoir son propre téléphone portable, c’est aussi gagner en autonomie vis-à-vis des parents.

Un bon usage du téléphone portable

Offrir un téléphone portable à son enfant est synonyme de responsabilité pour les parents. Pour éviter les abus, il serait préférable d’opter pour un modèle basique qui servira uniquement à la communication. Évitez de lui offrir un smartphone dernière génération avant 15 ans. Pensez également à le sensibiliser à un usage raisonnable de son nouveau petit bijou. Il évitera ainsi de passer beaucoup trop de temps avec. N’oubliez pas non plus d’édicter quelques règles quant à l’usage de son téléphone portable : à table, durant les heures de cours, lorsqu’il fait ses devoirs et tout particulièrement la nuit. Aujourd’hui, de plus en plus d’ados se réveillent épuisés le matin après avoir passé une grande partie de la nuit à échanger des SMS avec leurs amis. Pensez enfin à lui rappeler qu’il doit apprendre à gérer son forfait de communication.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici