Dans votre quête d’un petit garçon ou d’une petite fille, on pourrait vous conseiller une douche vaginale, mais comme cette pratique peut déséquilibrer la flore vaginale, il est préférable de s’en tenir aux méthodes plus naturelles et surtout, inoffensives.

Revoir son régime alimentaire

L’alimentation de la femme bien avant la conception aurait des impacts sur le sexe du bébé. De nombreux médecins conseillent d’ailleurs un régime particulier si l’on souhaite une fille ou si l’on désire un garçon. Les nutriments ingérés influent en réalité sur le pH de la glaire cervicale, offrant un environnement favorable au passage des spermatozoïdes X ou Y.

On conseille alors aux femmes qui souhaitent avoir un garçon de privilégier les aliments riches en sel, comme les poissons fumés et les charcuteries. À l’inverse, celles qui préfèrent une petite fille auraient plus de chances d’y arriver avec un régime pauvre en sel, mais riche en calcium et en aliments contenant du magnésium. Scientifiquement, cela s’explique par le fait que les spermatozoïdes Y sont plus à l’aise dans un environnement basique tandis que les spermatozoïdes X préfèrent un milieu acide.

Suivre un régime alimentaire spécifique n’est pourtant pas dénué de risques de carences. Pour éviter cela, et surtout pour savoir quoi manger exactement, il est préférable de s’adresser à un médecin quelques mois avant la conception.

Choisir le bon moment pour concevoir

Un simple rapport sexuel permet de concevoir un bébé. Cependant, le choix de la date du rapport en question est primordial lorsqu’on a une préférence pour un sexe en particulier. Prenez toujours l’habitude de noter le début de votre cycle menstruel sur un calendrier afin de voir si vous avez un cycle régulier et pour calculer la période probable d’ovulation.

Plus le rapport est proche de la date d’ovulation, plus vous avez des chances d’avoir un petit garçon. Les spermatozoïdes Y étant plus rapides, ils pourront atteindre rapidement l’ovule pour la féconder. Par contre, ils ne survivent pas très longtemps. Si vous avez un rapport sexuel plusieurs jours bien avant la date d’ovulation, les spermatozoïdes X ont toutes les chances de leur côté, car ils sont plus endurants et plus résistants.

Le calcul est indispensable pour une grossesse

Pour concevoir une petite fille ou un petit garçon, vous devez forcément avoir quelques données notamment pour identifier la période la plus favorable. Lorsque vous aurez eu cette bonne nouvelle qui devrait transformer votre existence, vous aurez besoin du site https://www.calculgrossesse.fr puisqu’il vous permettra d’avoir quelques notions importantes.

  • Il suffit de renseigner la date de vos dernières règles, vous obtenez ainsi le signe astrologique de votre enfant et la date d’accouchement.
  • Vous avez aussi la date de la conception et celle pour les premiers mouvements.
  • Vous aurez une date approximative pour entendre votre bébé, car il se fera assez discret au cours des premières semaines.
  • Cette plateforme vous permet également de vous organiser en connaissant la fin du premier trimestre et le second.

Lorsqu’il s’agit d’un premier enfant, il est toujours judicieux d’organiser les prochains mois, car des chamboulements importants seront au rendez-vous. Les femmes ont tendance à paniquer dès qu’elles ont un symptôme puisqu’elles ne connaissent pas la cause. Avec une telle planification, vous pourrez rechercher sur Internet, les différentes modifications que votre corps pourra subir au fil des semaines. Cela peut aussi être une source de stress et d’angoisse pour les futures mamans qui ont besoin d’être souvent rassurées.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici