La contrefaçon touche tous les secteurs d’activités et tout type de produits, de sacs à main, aux CDs, en passant part les vêtements. Mais le plus inquiétant, c’est que ce phénomène touche également les médicaments, de pas qu’un peu. En effet, plus de 29,5 % des contrefaçons sont des médicaments. Grâce à internet, le mal prend désormais plus d’ampleur. Mais comment reconnaitre les faux médicaments ?

L’ampleur du phénomène

Un quart des colis interceptés au niveau des bureaux de postes européens contiennent des médicaments contrefaits. Le marché des médicaments contrefaits est donc un phénomène mondial. En effet, il a été donné de constater qu’environ 70 % des médicaments en circulation en Afrique seraient des contrefaçons, notamment dans des pays comme le Nigéria, l’Afrique du Sud ou encore le Kenya, mais également une bonne partie de l’Afrique de l’Ouest. À l’échelle mondiale, un médicament sur 10 serait faux.

Tous les types de médicaments sont concernés, de l’aspirine aux pilules pour lutter contre les troubles de l’érection, en passant par les antidiarrhéiques. Au Nord, il s’agit essentiellement de produits de confort, tandis que dans les pays en voie de développement, il s’agit essentiellement de médicaments de première nécessité.

D’autre part, internet n’est pas pour arranger les choses. La moitié des médicaments vendus en ligne est fausse. Rien de vraiment étonnant lorsqu’on sait que 94,3 % des pharmacies en ligne sont illicites.

Savez-vous reconnaitre un faux médicament ?

Aujourd’hui, à vue d’œil il est de plus en plus difficile de distinguer le vrai médicament du faux. Certes, plus éléments peuvent vous mettre la puce à l’oreille si vous y prêtez attention, notamment la forme, la couleur et l’aspect global du médicament.

Il existe également une application (TruScan) permettant, en prenant simplement la photo, de reconnaitre un faux médicament.

Au vu des risques qu’ils représentent pour votre santé, voici un quiz rapide pour vous aider à reconnaitre les médicaments contrefaits.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici